Les inscriptions pour les activités de la saison 2019/2020 ne se feront qu'à compter de la 1ère semaine de septembre 2019, merci.

ACTUALITÉS

Ouverte à toutes et à tous, dans un esprit laïque, notre association œuvre pour un accès à l’éducation, la culture, aux sports et aux loisirs pour le plus grand nombre afin de favoriser l’épanouissement de chacun et un « vivre ensemble » harmonieux.

 

De nombreuses activités adultes et enfants, des manifestations culturelles ainsi que des ateliers sont  proposés tout au long de l'année.



Propos de clôture du Président Bernard CRINER.   Assemblée Générale de l’Amicale Laïque de Montignac du 08/02/2019.

Merci chers ami(e)s pour votre approbation unanime.

Voici donc ce que, grâce à vous, nous sommes parvenus à faire en cette année 2018. Et même si nous avons rassemblé beaucoup de gens, porté nombre d’activités, et même si la dernière édition du festival a connu une belle réussite, quel exploit !

Oui, quel exploit aujourd’hui de participer, comme nous le faisons, à faire vivre ce territoire pour une vie meilleure, ici et maintenant, quand tout, ou presque, semble s’écrouler autour de nous. !

  -Nos certitudes sur un avenir de progrès, pour nos enfants et la société en général ? Balayées !

  -Nos certitudes sur l’émergence proche d’un monde plus juste et plus pacifique ? Tombées à l’eau !

Notre pays vit aujourd’hui une crise sociale mais aussi sociétale et démocratique sans précédent.

Beaucoup de nos concitoyens ont l’impression de ne pas vivre la vie qu’ils devraient avoir. Ils se sentent mal payés, mal aimés, déclassés, et exclus des décisions qui les concernent. Et ce sentiment est puissamment alimenté par l’extraordinaire croissance des inégalités !

Inégalités dans les revenus et les richesses, inégalités dans l’accès à l’éducation, aux soins, à la culture… Inégalités enfin dans l’accès à des services publics qui, jour après jour, se rabougrissent, s’éloignent, se digitalisent, et finissent par disparaître !

Face à cela, pour résoudre la crise, il nous est proposé un « Grand Débat » ! Et même s’il permet que de nombreux citoyens s’expriment –ce qui peut être positif- ce grand débat national n’aura eu de réelle utilité que s’il est suivi de décisions fortes vers lesquelles le Président de la république a déjà fait savoir qu’il ne voulait pas aller…. Et puis, des questions fondamentales pour le bien être des citoyens et le vivre ensemble ne sont pas au cœur de ce débat.

Quid de l’éducation ? Rien ! C’est pourtant là que se prépare l’avenir des générations futures, et les suppressions de postes et de classes se poursuivent ! On en sait quelque chose ici, en milieu rural..

Quid de la Laïcité ? Rien ! Ou plutôt si… On nous dit que le pouvoir pourrait réviser la loi de 1905 qui sépare les églises et l’Etat. Mauvaise idée ! Cette loi est un des socles essentiels de notre république qui respecte et protège chaque citoyen quelles que soient ses croyances et lui garantit la liberté d’en avoir, ou de ne pas en avoir !

Quid de la vie associative ? Rien ! Pourtant, dans ce pays elle rassemble 14 millions de bénévoles pour plus de 20 millions de bénéficiaires, dans plus d’un million 200000 associations. C’est au cœur de cette thématique que nous nous trouvons,  et jamais l’Etat ne s’est aussi peu préoccupé de ce que nous sommes et de ce que nous apportons a cette société qui souffre et veut vivre mieux ! Que dire alors de ce coup de massue qui a été porté aux associations, en particulier aux plus fragiles, par la suppression des emplois aidés.

             (Lecture du communiqué de la Ligue de l’enseignement du 19 sept 2018 qui indique que ces emplois passent en 4 ans de 460000 à zéro, que leur suppression a provoqué un vaste plan social silencieux qui à conduit à la disparition de dizaines de milliers de postes, et que le Parcours Emploi Compétences qui les a remplacés est totalement insuffisant !)

Pour ce qui concerne l’ALM, cette suppression met notre budget 2019 sous haute pression ! Et surtout nous ne pourrons plus offrir à des jeunes cette perspective d’insertion que nous leur proposions jusqu’ici.

 

Mais levons notre nez vers l’horizon. Le ciel serait-il moins gris ailleurs, au-delà des frontières et des océans ? Rien n’est moins sûr !

   -Ici, après avoir ressuscité le gaz de schiste, et s’être retiré de l’accord de Paris sur le climat, ce chef à perruque blonde s’acharne à construire un mur pour séparer les Hommes ! Il hait les étrangers, mais pourtant ce populiste milliardaire a été élu aux USA !

   -Là, ce nouveau président supprime le ministère de la culture, éjecte les Indiens d’Amazonie pour s’accaparer leurs terres, prépare la chasse aux homosexuels et déclare : « l’état laïque est une imposture. L’état est chrétien, et que celui qui n’est pas d’accord s’en aille… » Dégoûtant, n’est ce pas, mais pourtant ce populiste, fanatique de la dictature, a été élu au Brésil…

Je pourrais poursuivre ce triste tour du monde par la Hongrie, la Pologne, l’Italie, l’Egypte, Israël, l’Inde, et tant d’autres, où les idées extrêmes, favorables à l’exclusion et aux discriminations participent au pouvoir !

Plus que jamais, dans ce monde secoué par une onde de folie, nous devons porter haut et fort un message d’espoir, d’amour et de Paix. C’est ce que, à notre modeste place, nous tentons de faire avec le festival « Cultures aux Cœurs ».

Avec vous, j’en suis heureux et j’en suis fier !

Avec ce festival, nous sommes membres du CIOFF, ONG partenaire de l’UNESCO. Et pour donner une touche d’optimisme et d’espoir à mon propos, je veux vous présenter une très courte vidéo qui, présente cette belle ONG dont nous sommes un membre très actif.

(projection d’une récente vidéo du CIOFF qui indique son accréditation et son partenariat auprès de l’UNESCO, pour la promotion et la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, pour la promotion de la diversité des expressions culturelles, et pour une politique de fraternité et de paix entre les cultures et les peuples.)

Après d’aussi belles et émouvantes images, que pourrais-je ajouter ?

Encore merci de votre nombreuse présence, merci et à bientôt !

 

 

Bernard CRINER, Président.


La plaquette des activités 2019/2020 sera bientôt là !


Bulletins d'adhésion 2019/2020



Cultures aux Cœurs : un festival engagé pour la rencontre des cultures et la paix du Monde.



L'A.L.M est constitutive des trois associations portant les activités ci-dessous